12/07/2006


Vagabond - Baie d'Inglefield, côte Est du Spitsberg

Soudain Imiaq aboie. Je saute de ma couchette, réveillé brutalement une fois de plus, pour apercevoir un ours passer à bonne allure sur la banquise, à côté de Vagabond.

Cette fois le visiteur ne semble pas intéressé par le voilier, ni par nos 3 chiens groenlandais. L'ours rejoint rapidement un congénère qui vient d'attraper un gros phoque, à quelques centaines de mètres de nous. Une brève bagarre, de puissants grognements, puis les 2 affamés s'accordent pour honorer ensemble le festin. 20 minutes plus tard, un troisième ours passe auprès de Vagabond, il nous ignore lui aussi, et se presse pour avoir sa part, alléché par l'odeur à plusieurs kilomètres du trophée. Enfin 2h plus tard, un quatrième ours vient se joindre aux nombreux oiseaux pour finir les restes, tandis que les 3 autres ours s'éloignent doucement pour digérer. Spectacle fascinant et mémorable pour célébrer les 30 ans de mon coéquipier Sébastien, et oublier la défaite de la France en Coupe du Monde ! 

Seulement une centaine de mètres de banquise nous sépare de l'eau libre. Dans quelques jours, Vagabond pourra naviguer à nouveau, après plus de 9 mois immobilisé. L'été sera consacré à quelques navigations dans les fjords de l'archipel du Svalbard, à l'entretien et à la préparation de Vagabond pour ses prochaines missions. France me rejoindra pour cela début août, après les Fêtes Maritimes de Douarnenez pour lesquelles elle prépare une grande exposition. 'Une fête utile et généreuse, qui donne à voir mais aussi à comprendre, avec un thème d'importance : la sécurité des gens de mer. Une manière responsable de fêter également ses 20 ans ! www.douarnenez2006.com 

Les 2 premiers hivernages de Vagabond ont permis d'assurer la logistique nécessaire pour plusieurs programmes scientifiques, en particulier pour une étude de l'impact de la formation de la banquise sur les courants océaniques. Lors du deuxième hivernage, ce fût aussi l'occasion de tester de nouvelles expérimentations, en préparation au programme de recherche DAMOCLES (www.damocles-eu.org). Ce projet qui regroupe plus de 100 chercheurs, experts de l'Océan Glacial Arctique, travaillant dans 45 Institutions Européennes réparties dans 11 pays de l'Europe et la Russie, est une contribution majeure de l'Europe à l'Année Polaire Internationale (2007-2008). 

DAMOCLES a pour principal objectif de développer et mettre en oeuvre un système d'observations et de prévisions à long terme de l'Océan Glacial Arctique, de façon à évaluer et prédire les risques et les impacts d'événements climatiques extrêmes comme la disparition en été de la banquise arctique, autrement dit une disparition définitive de la glace pérenne en Arctique. 

Dans ce contexte, Vagabond se laissera prendre à nouveau par la banquise durant les 2 prochains hivers, soient 4 hivernages consécutifs dans la baie d'Inglefield. C'est là que se poursuivront les tests des instruments hi-tech choisis pour DAMOCLES, avant de les utiliser dans tout l'Océan Arctique. L'une des stations d'observations sera ensuite Tara, le navire quittera la France le 11 juillet, cap au nord pour 2 ans de dérive au gré des glaces www.taraexpeditions.org Les équipages des 2 voiliers français impliqués dans cet important programme de recherche ne seront ainsi séparés que par quelques centaines de kilomètres de banquise, et resteront nécessairement en étroite relation. 

France et moi poursuivons nos efforts pour proposer une logistique propre et minimiser l'impact de Vagabond sur l'environnement fragile du Spitsberg. Une nouvelle éolienne est venue s'associer aux panneaux solaires, ainsi qu'un jeu de batteries neuf et plus performant, de telle sorte que le groupe électrogène du bord ne tourne plus que quelques heures par semaine. L'acquisition d'un meilleur traîneau à chien diminuera considérablement les heures de motoneige. Notre cohabitation avec les ours semble déjà réussie : plus de 180 visites pendant ce deuxième hivernage (88 durant le premier), dont 40 ces 9 derniers jours, sans incident. 

En bref... 

France Pinczon du Sel sera l'invitée d'Isabelle Autissier dans In Extremis le samedi 15 juillet de 11h à 12h sur France Inter. 

SailingNews.tv www.sailingnews.tv la télé de la voile et de la mer sur Internet, suivra les aventures de Vagabond et vous propose déjà des interviews de France et d'Eric. 

Dans le dernier numéro de Loisirs Nautiques, vous pouvez lire la deuxième partie du reportage 'Rêves de glaces', et en savoir plus sur les choix des marins qui naviguent dans les glaces, en termes de bateaux et d'équipements. 

La Recherche publie ce mois-ci un article sur DAMOCLES. 

Prochainement dans Voiles et Voiliers, un récit complet de l'expédition géologique et ornithologique de Vagabond au nord-est du Groenland (été 2005). 

Déjà quelques évènements à noter pour nous retrouver :
- les Ecrans de l'Aventure à Dijon du 12 au 14 octobre www.la-guilde.org
- la Fête de la Science à Montpellier le 8 novembre
- le Muséum d'Histoire Naturelle à Paris le 9 décembre 

A bientôt !
Eric Brossier 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter