23/06/2014


Yacht Club de Monaco - Nouveau siège du Yacht Club de Monaco

Le nouveau siège du Yacht Club de Monaco, vitrine des ambitions de la principauté dans le domaine du yachting, inauguré par S.A.S. le Prince Souverain Albert II

Carlo BORLENGHI 

C’est entouré de toute la famille princière, de Lord Norman Foster et des autorités monégasques, que S.A.S. le Prince Souverain Albert II a inauguré le nouveau bâtiment du Yacht Club de Monaco qu’il préside depuis 30 ans. Un moment historique pour les 4.000 invités qui a réuni les autorités monégasques avec la présence du Ministre d’Etat, SEM Michel Roger et du Président du Conseil National Laurent Nouvion, les membres du Y.C.M. (1300 sociétaires, 66 nationalités) et tous les amis venu du monde entier ainsi que les participants de la Giraglia Rolex Cup, qui pour la première fois dans l’histoire de cette prestigieuse course-croisière, arrivaient à Monaco. 

Le vendredi 20 juin dès 16h00, il a été procédé à la traditionnelle coupure de ruban suivie par une bénédiction prononcée par Monseigneur Bernard Barsi, Archevêque de Monaco, avant une visite officielle du Souverain. Peu après 19h00, et désireux de symboliser la continuité entre les deux bâtiments, S.A.S. le Prince Albert II a fermé l’ancien siège du quai Antoine 1er en affalant les couleurs. 

C’est par la mer et à bord d’un pointu, embarcation traditionnelle de la Méditerranée, que le Président du Y.C.M., accompagné de Bernard d’Alessandri, le Secrétaire Général, les a porté jusqu’au nouveau bâtiment, ancré désormais sur le quai Louis II. Le Souverain a été accueilli par SAS la Princesse Charlene et l’ensemble de la famille princière, ovationné par les membres du Y.C.M. tous vêtus en tenue de yachtman, qui lui ont réservé un hommage spontané et appuyé. 

Bienvenue à bord ! 

Carlo BORLENGHI 

« Le pavillon que je viens d’envoyer flotte fièrement au sommet de notre nouveau siège. Il s’agit d’une étape importante pour la vie de notre Club, pour le port Hercule et pour la Principauté. » C’est avec ces mots que le souverain monégasque a solennellement ouvert les portes du nouveau vaisseau amiral du port de Monaco, siège du Yacht Club de Monaco et de la Société Nautique. Et de poursuivre : « Nous affirmons l’identité du Yachting monégasque et nous avons voulu la marquer par ce geste architectural dont l’ambition est de continuer à orienter notre pays vers la mer. » 

Le choix des autorités monégasques s’est porté sur Lord Norman Foster, le célèbre architecte britannique connu pour ses partis-pris technologiques et ses choix environnementaux. « C’est un bâtiment entièrement ouvert sur la mer, au coeur du port, pour communiquer avec la ville, on a voulu conserver un esprit traditionnel qui est cher à la Principauté », a déclaré Lord Norman Foster. Et d’ajouter : « ce bâtiment, je l’appellerais Free of Spirit (libre d’esprit). » 

L’ouvrage de 200 m de long, épuré et élégant, parfaitement intégré au site, a été réalisé en collaboration avec l’architecte monégasque Alexandre Giraldi, sous la supervision du Département des Travaux Publics. Conçu pour être à la fois esthétique et à la pointe de la technologie, sa construction s’inscrit dans une démarche Haute Qualité Environnementale HQE. Une formidable vitrine, qui symbolise le Monaco du 3e millénaire, résolument tourné vers un avenir maritime. 

Un nouveau fleuron pour le Yachting monégasque 

Carlo BORLENGHI 

La Principauté de Monaco bénéficie désormais d’un outil de développement et de promotion qui renforce sa position de « Capitale mondiale du Yachting », avec notamment la création d’un Cluster (pôle de compétitivité dédié au yachting monégasque), la mise en place d’un centre de formation nautique, qui délivrera des brevets professionnels homologués au plan international et l’intensification des régates et événements nautiques. 

Les festivités se sont poursuivies tout au long du week-end, avec la remise des prix de la Giraglia Rolex Cup, remportée notamment par Pierre Casiraghi en temps réel sur Esimit Europa 2, la présentation en exclusivité du 122’ Mythos, le plus grand Riva de l’histoire (37 m) ainsi que la régate des quatre 15 M JI (Tuiga, Hispania, The Lady Anne et Mariska) qui a vu la victoire de Mariska (1908) et qui traduit l’attachement que porte le Y.C.M. au patrimoine maritime. 

Prochains rendez-vous : le Challenge Inter-banques – Trophée Eri (28-29 juin 2014), suivi par la 1ère édition du Solar1 Monte-Carlo Cup (10 au 12 juillet), une course d’une trentaine de bateaux propulsés par l’énergie solaire, conçus par de jeunes ingénieurs d’universités internationales. Le Yacht Club de Monaco ouvre ainsi un nouveau chapitre de son histoire, qui s’annonce prometteuse. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter