30/07/2014


Victoires française et suisse et beau succès de la première édition de l’HYDROcontest

La compétition étudiante mettant en valeur l’efficience énergétique et organisée par Hydros s’est achevée le 27 juillet sur la plage de Dorigny, près de Lausanne. Les prix principaux de l'HYDROcontest reviennent aux équipes HE ARC Saint Imier de Suisse et à ENSA Paris La Villette/ENSTA Bretagne de France !

Une victoire saluée par le grand public et les différents professionnels présents. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la prochaine édition en 2015. 

« J’aimerais vraiment féliciter et remercier toutes les équipes pour leur implication. Nous sommes très fiers du travail accompli. Ils ont fait preuve de sérieux, d’imagination et d’un très bon esprit de partage. Les étudiants sont maintenant les meilleurs ambassadeurs de notre message : utiliser la technologie pour consommer mieux en travaillant sur l’efficience énergétique pour réduire notre impact sur l’environnement ! » se réjouit Jérémie Lagarrigue, CEO d’Hydros, à l’issue de cette première édition de l’HYDROcontest. 

Loris Von Siebenthal 

C’est dans une ambiance conviviale qu’a eu lieu la cérémonie de remise des prix de l’HYDROcontest ce dimanche 27 juillet. En plus du public nombreux, les 13 équipes venues du monde entier ont reçu la visite de la marraine du concours, Claudie Haigneré, première spationaute française et présidente d’Universcience. L’émotion était présente après une semaine passée à s’enthousiasmer autour des bateaux. Les échanges ont été très forts. « Nous sommes venus du Brésil pour partager avec les autres étudiants, nous inspirer de leur vision, leur apporter notre perspective et revenir encore plus forts à Rio ! » explique Renan de l’Université Fédérale de Rio Janeiro au Brésil. 

Des idées innovantes et exploitables 

Toutes les équipes ont proposé des solutions concrètes afin de réduire l’impact du transport maritime sur l’environnement en imaginant les bateaux de demain. Les étudiants ont par exemple proposé des embarcations avec des configurations variables pour optimiser les performances des navires, qu’ils soient chargés ou vides. « Grâce à l’EPFL et au soutien d’INNOGRANTS, nous allons proposer aux vainqueurs de soumettre un projet pour obtenir une bourse de développement de 100’000 CHF ! C’est un tremplin incroyable pour ces futurs ingénieurs et une très belle opportunité pour l’avenir du transport maritime, » explique Jérémie Lagarrigue. 

Naissance de la Fondation Hydros 

Loris Von Siebenthal 

A l’occasion de la remise des prix, en présence de Thierry Lombard, Associé Gérant du Groupe Lombard Odier et partenaire historique du projet, Jérémie Lagarrigue a annoncé la création en cours de la Fondation Hydros. Son but est de développer, soutenir et promouvoir l’efficience énergétique. La Fondation Hydros organisera donc la prochaine édition de l’HYROcontest, ainsi que la LITTLECUP en septembre 2015 à Genève. Ces deux événements sont complémentaires : le premier en tant qu’incubateur pour cultiver des idées, développer des concepts et apporter des solutions ; le deuxième pour sensibiliser le public à l’efficience énergétique. L’HYDROcontest va devenir un événement phare et annuel de la fondation, capable d’offrir une magnifique vitrine aux technologies maritimes du futur. 

Rendez-vous donc en 2015 sur le Léman pour la prochaine édition de l’HYDROcontest. Les inscriptions sont ouvertes. Toutes les équipes présentes cette années ont déjà fait savoir qu’elles aligneraient des bateaux l’an prochain. D’autres écoles se sont également préinscrites, laissant espérer une vingtaine de concurrents. 

Plus d’infos : www.hydrocontest.org 

A propos d’Hydros 

Pôle de recherche suisse et incubateur de projets, Hydros apporte des solutions à la transition énergétique. « Nous imaginons les bateaux de demain et les solutions qui permettent de réduire l’impact environnemental du nautisme, du yachting et du transport maritime. » 

Après avoir conçu le bateau à foils Hydros.ch, anciennement l’Hydroptère.ch – détenteur des records lémaniques – et marqué l’histoire de la Petite Coupe, Hydros étend son champ d’expertise et connaît un franc succès. En 2014, la société se scinde en 2 entités. Le bureau d’étude devient Hydros Innovation, expert en efficience énergétique, et la Fondation Hydros (actuellement en cours d’enregistrement) voit le jour, avec pour objectif de développer, de soutenir et de promouvoir l’efficience énergétique. 

Hydros a la volonté de participer à des actions qui contribuent au développement durable. Les conclusions scientifiques obtenues lors de la recherche de performances sportives ont vocation à être transmises à des projets industriels tournés vers les énergies renouvelables, au travers d’événements tels que la LITTLE CUP et l’HYDROcontest. 

A propos de Lombard Odier 

L'aventure d'Hydros a notamment été possible grâce au soutien inconditionnel, depuis 2005 de Thierry Lombard, Associé Gérant du Groupe Lombard Odier. 

Présent sur les principales places financières internationales, le Groupe Lombard Odier dispose d’un réseau de 25 bureaux dans 18 pays. Il compte environ 2’000 collaborateurs et offre à ses clients une large gamme de services en matière de gestion d’actifs, de produits financiers et de services spécialisés. 

Les huit Associés représentent jusqu'à la septième génération de banquiers à la tête de l’entreprise. Ils sont à la fois propriétaires et gérants, aussi bien impliqués dans la stratégie et la gestion que dans le service à la clientèle. Depuis sa fondation en 1796, l’entreprise est restée fidèle à sa vocation première qui est de préserver, faire fructifier et contribuer à transmettre les avoirs qui lui sont confiés. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter