13/03/2012


Kenta - Innovation en communication maritime et sécurité : le 12 mars, la France présentera à l'OMI le NAVDAT de la société KENT

La société bretonne KENTA implantée à Quimper (29) va présenter le lundi 12 mars, à Londres, durant la 16ème Conférence du sous-comité des radiocommunications et de la Recherche (COMSAR) de l'Organisation Maritime Internationale, son nouveau système ...

... de radiodiffusion d'informations maritimes, « NAVDAT » (Navigational Data), qui contribuera à la modernisation des systèmes internationaux de diffusions d'informations pour la sécurité et la sûreté maritimes. 

Navdat, qui propose une réutilisation simple et universelle de la fréquence 500 kHz, est une des résultantes du projet collaboratif innovant, IPBC « Internet Protocole For Boat Communications », porté par la société quimpéroise KENTA, projet labellisé par le Pôle de compétitivité Mer Bretagne en 2006. A travers IPBC, Kenta avait pour ambition de proposer un système de communication numérique maritime accessible aux navires de faible tonnage à l'échelle mondiale. 

La radiodiffusion reste un vecteur essentiel du SMDSM (système mondial de détresse et de sécurité en mer), et un moyen complémentaire du satellite. Les débits de transmission des données offerts par le NAVDAT élargissent le service rendu par le système mondial en place NAVTEX. Le NAVDAT en reprend les grandes fonctions (avertissements de navigation, prévision météorologiques, renseignements urgents aux navigateurs) mais il en améliore la rapidité de diffusion et la qualité de traitement, en donnant l'accès à des données non seulement sous forme de textes mais aussi d'images, graphiques telles que :
- informations météo-océanographiques sous forme de cartes (isobariques par exemple) ou de données numériques (mise à jour régulière de la position du centre d'une tempête tropicale cyclonique),
- bulletins avec positionnement cartographié des glaces et icebergs, avec évolution de la situation,
- bulletins d'alertes relatifs à la piraterie sous formes de cartes présentant les zones sensibles et les routes de navigation recommandées,
- informations relatives au service de trafic maritime
- informations relatives à la recherche et au sauvetage en mer  

Le système NAVDAT offre aussi la possibilité de diffusion au choix : à tous les navires, aux navires en navigation dans une zone géographique précise, ou à un navire spécifique, avec une possibilité de cryptage pour des informations confidentielles. 

Au cours des essais réalisés en 2010 sur le navire Pont Aven de la Brittany Ferries les signaux émis depuis une station expérimentale située près de Brest ont été parfaitement reçus jusqu'au Cap Finistère et le sud de la Mer d'Irlande. Ces résultats ont alimentés les débats du groupe d'étude 5 à l'UIT, Union Nationale des Télécommunications, sur l'utilisation d'une bande de fréquence très convoitée par les radioamateurs notamment. L'action conjointe de l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) et de la société KENTA a abouti en novembre 2011 à une recommandation ITU-R-M et une reconnaissance du système par l'UIT sur la fréquence 500 kHz, fréquence historique de radiotélégraphie, utilisée il y a 100 ans par le TITANIC pour transmettre son SOS le 14 avril 1912 à 23h40. 

Lors de la conférence mondiale des Radio Communications de 2012 (WRC 12) les 153 pays signataires ont adoptés la bande 500 kHz pour un usage exclusif mondial pour le mobile maritime. 

Le 12 mars prochain à Londres, la France présentera une contribution commune avec : l'Allemagne, la Belgique et la Roumanie, sur le système NAVDAT et proposera un groupe de travail dédié. 

A l'issue de cette Conférence à Londres le 12 mars, la société KENTA présentera le système NAVDAT en fin d'après midi, devant les 400 experts internationaux du COMSAR. Cette présentation sera suivie d'une démonstration des fonctionnalités du NAVDAT dans le hall des délégués de l'OMI. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter