12/10/2011


Retour de la croissance pour les paquebots fluviaux et les péniches-hôtels en 2010 !

Après le ralentissement de l’activité du tourisme fluvial constaté en 2008 et 2009 en raison d’une conjoncture économique mondiale défavorable, l’année 2010 affiche des résultats satisfaisants avec, notamment, une belle reprise de ...

... l’activité pour les filières des paquebots fluviaux et des péniches-hôtels. Ces résultats confirment que le tourisme fluvial est un secteur économique qui progresse en France, avec un chiffre d’affaires 2009 de 380 millions d’euros dont 220 millions d’euros générés par le transport de passagers. 

Le bilan de la saison 2010 en regard de la conjoncture 2011 

En 2010, le tourisme fluvial représente en France 364 entreprises et 2.128 bateaux, des chiffres en légère baisse par rapport à 2009. Le secteur a généré 4.510 emplois directs grâce, notamment, aux 9,7 millions de passagers transportés en 2010. Malgré des résultats contrastés, deux filières se démarquent en affichant une croissance notable : les paquebots fluviaux et les péniches-hôtels. 

L’activité des paquebots fluviaux confirme la croissance amorcée en 2008. Avec un parc de 32 bateaux en activité pour la saison 2010, la fréquentation enregistre une hausse de près de 21 % en terme de passagers transportés. Cela s’explique par les capacités d’adaptation structurelle et les nouvelles prestations attractives proposées par les opérateurs. 

La filière des péniches-hôtels enregistre également une progression en 2010. Valorisant l’art de vivre à la française, les offres proposées par les péniches-hôtels sont haut de gamme. Véritables produits de standing, elles sont adaptées à la demande de clientèles étrangères aisées (en particulier américaine). 

La location de coches de plaisance et les bateaux promenade connaissent un tassement de leur activité. Ceci est du à la stabilisation des offres proposées. En 2010, les bateaux promenade ont transporté 9,3 millions de passagers, soit une légère baisse comparée à 2009. Malgré tout, l’Ile-de-France reste, comme les années précédentes, la région la plus dynamique de France avec 6,5 millions de passagers, ceci en raison de la diversité des offres disponibles sur le marché. 

La location de coches de plaisance subit une légère baisse en 2010 en raison de la conjoncture. Le secteur tend à devenir un marché de niche qui est arrivé à maturité. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter