15/06/2012


Marine Nationale - Le Groupement des Plongeurs Démineurs dépollue la Méditerranée

Comme chaque année, dans le cadre d’une campagne de prévention, une opération de dépollution pyrotechnique des fonds marins est organisée avant la saison estivale.

Du 15 mai au 15 juin, les plongeurs du Groupe de Plongeurs Démineurs (GPD) de la Méditerranée, embarqués sur le Bâtiment Base de Plongeurs Démineurs (BBPD) Pluton et le Chasseur de Mines Tripartite (CMT) Capricorne, travaillent au profit de la campagne dite « ternaire ». 

De nombreux obus, bombes et mines datant de la seconde guerre mondiale restent encore sur les fonds marins méditerranéens. La campagne « ternaire » permet de localiser et de traiter ces engins, année après année. 

Le nom de cette campagne est en relation avec le nom du gaz employé par les plongeurs pour travailler en eaux profondes. Deux jours d’adaptation sont nécessaires à nos plongeurs afin de s’acclimater. 

9 mines, 1 obus, 1 torpille et 1 bombe, de 75 à 400 kg en équivalent TNT, ont été détruits lors de cette campagne, sur une zone allant de Carqueiranne à Toulon. Cette dépollution est effectuée en lien avec le Parc national de Port Cros afin de veiller à la préservation de la faune et de la flore sous-marines. 

Au-delà de cette campagne, l’action de dépollution des fonds marins se poursuit tout au long de l’année. 

Si vous pensez avoir trouvé un engin explosif sous-marin, référez vous aux consignes jointes. Localisez-le et signalez-le au CROSS Med (Centre Régional de Surveillance et de Sauvetage en Méditerranée) au 04-94-61-71-23. 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter