25/03/2016


9ème rencontre nationales ports, nautisme et littoral, la Baule (Atlantia) - 10 et 11 mai 2016

Concilier plaisance, nautisme, tourisme de masse et préservation du littoral est un défi à relever pour les collectivités concernées. Les parties prenantes, dont la filière nautique, les élus et les acteurs des activités portuaires se réuniront à La Baule les 10 et 11 mai prochains dans le cadre des Rencontres nationales « Ports, Nautisme et littoral », organisée par IDEAL Connaissances.

Un événement pour échanger les bonnes pratiques 

DR 

Le programme des rencontres « ports, nautisme et littoral » sera intégralement consacré à des aspects concrets de la gestion des ports français. Ainsi, l’ouverture (le 10 mai à 10h15) s’intéressera à la loi NOTRe et son application sur les territoires, avec pour centres d’intérêt ses conséquences sur les organisations portuaires et leurs compétences. 

La plénière de clôture (le 11 mai à 11h15) se focalisera quant à elle sur la combinaison entre dynamisme économique, développement touristique et intérêt des usagers. L’alliance durable entre ces trois aspects reste incontournable pour ancrer nos ports dans le XXIe siècle. 

Notons également l’atelier concernant les actions pour développer économiquement le nautisme avec pour principale illustration le littoral de Saint-Nazaire, territoire maritime dont l’image nautique reste à construire (le 10 mai à 14h). 

Des ports de plaisance à réinventer 

Avec l’exemple archétypal du monde de la plaisance, pour lequel les débats suscitent de nombreuses interrogations, les retours d’expériences seront écoutés attentivement lors des prochaines rencontres de La Baule. Le manque de place dans les ports, le vieillissement des structures, les relations parfois compliquées entre usagers et autorités maritimes font partie des obstacles que les collectivités et les acteurs du nautisme doivent surmonter. 

La plaisance évolue en effet, qu’il s’agisse de la densité des navires ou des pratiques de navigation. Les ports sont devenus des lieux où se côtoient de nombreux usagers aux activités diverses. Ils sont soumis à de nouveaux enjeux économiques, sociaux et environnementaux, qui induisent une modernisation rapide et durable. Les ports de plaisance doivent désormais offrir de nouveaux services à une clientèle qui se montre exigeante. Nombre de conférences reviendront sur cette thématique et notamment l’atelier suivant intitulé : « Nouveaux usages et nouveaux services aux usagers » (le 10 mai à 16h). 

Les déchets portuaires : un enjeu environnemental 

Savoir gérer les déchets est bien évidemment une compétence particulière dans les ports, quels qu’ils soient. C’est pourquoi un atelier spécial sera consacré à ce thème de la gestion des déchets portuaires (le 11 mai à 9h). Les participants et intervenants échangeront sur les améliorations à apporter à la gestion des eaux grises et noires à l’échelle d’un bassin de navigation fluviale multi-acteurs et multi-usages. 

De plus, un temps sera consacré à la présentation du groupement de commande de gestion des déchets industriels banals, dangereux et spéciaux. 

La qualité des eaux littorales et portuaires : un autre enjeu environnemental… 

Corollaire de la gestion des déchets portuaires, la préservation des eaux est essentielle dans les problématiques des ports et du littoral français aujourd’hui. C’est pourquoi deux sessions seront dédiées à cet enjeu majeur pour les acteurs publics et privés. Ainsi, un atelier intitulé « dragage et gestion des sédiments » (le 10 mai à 14h) enrichira les débats, appuyé par des exemples venant de Bretagne (« réalisation et fonctionnement de l’installation de stockage des sédiments portuaires du site de Ty Coq dans le Finistère ») et de Languedoc-Roussillon (« Ecodredge, une nouvelle technique pour gérer à flot et en continue le dragage et la valorisation des sédiments portuaires »). 

En outre, l’atelier « qualité et préservation des eaux littorales » (le 11 mai à 9h) mettra en relief des retours d’expériences sur les sujets suivants : comment mesurer la qualité des eaux littorales ? quelle est la politique d’amélioration de la qualité des eaux littorales en Charente-Maritime, et plus globalement sur la façade Atlantique ? 

Site : www.ports-developpementdurable.com 

Donnez une note :

Votre commentaire
Tous les commentaires sont modérés avant publication, afin de garder toute objectivité, les publicités cachées ou contre publicités sont interdites, et leurs auteurs seront black-listés.

Voir toutes les news

Follow us on socials networks

facebook twitter dailymotion google

Abonnez-vous aux flux RSS

Suivez l’actualité de tous nos magazines en vous abonnant à notre flux RSS ou en vous inscrivant à notre newsletter que vous recevrez par email.

S'abonner à un flux RSS

S'abonner à une newsletter